lundi 14 novembre 2016

Fêtes païennes : les grandes heures du calendrier

Cet ouvrage, qui compte plus de 400 photographies, présente de nombreuses fêtes d'origine païennes à travers 200 reportages exceptionnels et inédits.


http://lescoupsdecoeurdecmetsamamam.blogspot.fr/

Le lecteur pourra ainsi comprendre le sens et l'origine des fêtes populaires tout autour de l'Europe, découvrir des rites surprenants mais pourtant toujours vivants à notre époque.



Cet ouvrage, richement illustré et documenté, permet de comprendre que loin de correspondre à quelque besoin de transgression d'un ordre établi pour mieux s'y plier ensuite pour un nouveau cycle annuel, les fêtes célébrées dans les campagnes sont, au contraire de celles des villes, des survivances de rituels animistes dont les raisons sont à rechercher dans un besoin profond d'intégration de l'homme dans son environnement et dans l'univers.



En effet, les fêtes calendaires sont les vestiges de rites antiques donnant accès aux royaumes des Dieux.
La déesse Lune est le cœur des systèmes calendaires imaginés par la quasi-totalité des groupes humains de la planète, le dieu Soleil prodigue ses bienfaits.
L'adéquation du terme des rondes que l'un et l'autre de ces astres semblent accomplir autour de la terre, est à l'origine d'une multitude de systèmes de calendriers dits luni-solaires.
Ceux des Romains et des Celtes sont donc présentés succinctement avant d’analyser les bases du nouveau calendrier solaire de César. C’est ce calendrier dit « Julien » qui est devenu notre calendrier à la suite de réformes appliquées par l’Église au cours des siècles, notamment par la colonisation des jours pour honorer les martyrs chrétiens par un culte de plus en plus développé.

Au sommaire:
  • Introduction
  • Histoire de calendrier
  • Le sacrifice et le fête
  • Religion et folklore
  • Les esprits des arbres
  • Masques et âmes des morts
  • Instruments d'un culte
  • Éloge et paganisme

Cet ouvrage permet de trouver des réponses aux questions que nous nous sommes tous posées un jour à savoir: "Que représentent la saint Antoine, la saint Éloi, les saint Jean, Catherine ou Nicolas, et toutes les autres fêtes de saints. Quelles sont leurs origines, leurs relations avec les Églises chrétienne et orthodoxe, les manifestations et les rituels qui en marquent leur jour de commémoration. Sont-ils vraiment des intercesseurs auprès du Dieu chrétien ou bien les successeurs ou substituts des divinités du panthéon préchrétien. À moins qu’ils ne soient que la personnification de moments de l’année, c’est-à-dire une date célébrant un lever ou un coucher stellaire ou simplement un équinoxe ou un solstice sous les auspices de la Lune."

Un ouvrage à s'offrir ou à offrir pour la clarté et la précision des explications.



Auteur : Jean-Dominique LAJOUX. En 1973, il intègre le CNRS à la faveur de la création du CNRS Audiovisuel. Il soutient, en 1991, une thèse sur le Calendrier et les Fêtes calendaires dans l'Europe contemporaine. Il a reçu le Prix Niépce de la photographie en 1961.

Editions : Delachaux & Niestlé

Date de parution : le 17 novembre 2016

Nombre de pages : 336

ISBN : 978-2-603-02439-3

Pour consulter le site de l’éditeur, cliquez ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire